Accueil Non classé Pyjama Party

Pyjama Party

0
0
28

Erica-Je m’ennuie !

Claire-Attend deux secondes! On vient de finir une bataille de polochon !

Leona- Et si on parlait garçon !

Erica- Pourquoi faut toujours parler de mecs avec toi, c’est pas possible !

Leona- Tu dis ça parce que t’en n’as pas !

Erica- Et toi alors ?

Leona- Moi je sors avec un mec différent toutes les semaines, je ne suis jamais célibataire mais…

Erica- Mais jamais en couple non plus, on sait ! Pourquoi tu fais ça ?

Léona- Parce que c’est marrant !

Claire- Mais Léo, ça te fais souffrir des fois, t’en as pas marre d’être malheureuse ?

Erica- Ouais pourquoi tu fais pas comme Claire, pourquoi tu te cases pas ? C’est pas les mecs qui te manquent, tu dois avoir un problème !

Léona- Bon je vois que tout le monde est contre moi !

Claire-Mais non, mais c’est vrai qu’il n’y a pas grand-chose de positif dans ce que tu fais !

Léona- j’aimerai bien me poser mais pas avec n’importe qui voilà tout ! Il faut embrasser beaucoup de crapauds avant de tomber sur le prince charmant !

Claire- Ils ne sont sûrement pas tous des crapauds. Mon chéri n’en est pas un !

Léona- Toi, tu as toujours eu de la chance depuis la maternelle.Tu as toujours eu tout ce que tu voulais sans même le chercher ! Toi tu tombes sur le bon tout de suite ! Toi Claire, tu es belle, douce et calme, ta vie est à ton image ! Moi je suis folle et bizarre alors ma vie est folle et bizarre, voilà!

Claire-C’est toi qui veut que ta vie soit bizarre, avoue le !

Léona- C’est vrai que j’aime pas la routine ! Mais tout de même, quand il y a un connard à un kilomètre à la ronde, hop là! Il est pour moi !

Erica- Dis plutôt que c’est toi qui coures après les connards, tu aimes bien ce genre de mecs !

Léona- Bon vous savez quoi, vous avez raison, ouais j’ai un faible pour les bads boys et alors ? Les mecs tout gentils et tout mignons ne me font aucun effet !

Erica- C’est ta destinée d’être avec des connards !

Léona- Exactement !

Erica- Mais il y a plusieurs façon de rencontrer le prince charmant tu sais !

Léona- Sur internet par exemple ? C’est vraiment pour les désespérés !

Erica- Nan c’est un bon moyen de rencontrer de nouvelles personnes qu’il aurait été dommage de louper parce qu’elles n’habitent pas très près d’ici.

Léona- N’empêche que la plupart des gens qui vont sur ces sites sont de gros pervers qui s’inventent des vies !

Erica- Comme tes ex !

Léona- Ouais y’a ça aussi, j’suis sûre de retrouver certains de mes ex sur ces sites de ratés !

Claire- Tu as beaucoup trop d’ex !

Léona- Bah si c’est pas le bon, c’est pas le bon ! Qu’est-ce que j’y peux, faut bien continuer à chercher ! Mais internet franchement, je préférais devenir none !

Erica- Bah moi internet je trouve ça cool, c’est une fenêtre sur le monde hein !

Léona- Mais c’est quoi cette phrase bidon !?

Claire- Riri tu ne serais pas allée sur un site de rencontre ?

Léona- Oh non Riri !

Erica- Et bah oui voilà ! Nan mais c’est pas ce que vous croyez, c’était pas vraiment un site de rencontre, mais juste un forum normal où j’ai commencé à tchater avec un mec, c’est tout !

Claire- Et tu l’as rencontré ?

Léona- Ah non Riri, dis-moi que non !

Erica- Non, non, pas encore !

Léona- Pas encore ?! Le jour où tu as l’intention de le voir, je t’accompagnerai et s’il est louche je lui casserai la gueule !

Claire- Fais gaffe aux violeurs !

Erica- Vous savez il y a des gens qui ont réussi à trouver l’amour grâce à internet, ils se sont mariés et ont eu des enfants !

Claire- Oui c’est vrai.

Léona- Mais ce sont juste des vieux désespérés  qui se rabattent sur ce qu’ils trouvent parce que c’est le seul moyen pour eux de ne pas finir seuls ! Ils sont tous à plaindre !

Claire- Tu ne serais pas jalouse du bonheur des autres ?

Léona- Je ne suis ni jalouse d’eux ni de toi ma chère ! On est encore au lycée et tu as ton copain depuis la seconde, excuse-moi mais ce n’est vraiment pas l’âge pour se caser avec quelqu’un ! Au lycée on doit s’éclater, c’est pas fait pour être déjà fiancée !

Claire- Et si moi j’ai trouvé le bon ?

Léona- Ok, mais normalement d’abord on s’amuse et après on se case ! Je suis bien contente d’avoir eu plus d’un copain en deux ans !

Erica- Bref et si on changeait de sujet ?

Léona- On se raconte des histoires d’horreurs ?

Erica- Oui moi j’en ai une !

Léona- Moi aussi !

Erica- Nan la mienne en premier !

Léona- Ok la meilleure pour la fin !

Erica- Ouais on verra bien ! C’est l’histoire d’ un couple qui avait décidé d’aller au restaurant pour la soirée, et qui appela donc une nouvelle baby-sitter pour garder leurs enfants.

Léona- Elle va mourir ?

Erica- Mais tais-toi, laisse-moi raconter ! (voix menaçante) Mais une heure après leur départ, ils réalisèrent qu’ils avaient oublié de donner leur numéro de téléphone où pouvait les joindre la baby-sitter. Ils l’appelèrent donc. Après qu’elle eut marqué leur numéro, elle leur demanda si elle pouvait aller dans leur chambre regarder le satellite. Elle venait juste de mettre les enfants au lit et voulait voir une émission. Les parents avaient installés le satellite uniquement dans leur chambre pour que les enfants  ne regardent pas n’importe quoi à la télé. Ils lui répondirent qu’il n’y avait aucun problème à cela.

Léona-Et ?

Erica-La baby-sitter leur demanda aussi si elle pouvait cacher ou mettre un drap sur la statue en forme de clown, parce qu’elle la rendait nerveuse. « Prenez les enfants et allez chez les voisins tout de suite. Nous n’avons pas de statue en forme de clown à la maison. Nous appelons la police » répondirent les parents. La police attrapa le clown alors qu’il s’enfuyait à travers le voisinage.

Claire-Oh c’est horrible ! Avec la voix que t’as faite là !

Léona- Mais trop pas, ça fait pas peur ! les clowns c’est nuls !

Erica- Les clowns ça fait flipper, ferme ta gueule ! C’est quoi ton histoire à toi ?

Léona- C’est Bloody Mary !

Erica- Olala tout le monde la connaît, c’est pas original !

Léona- Ouais mais ça reste cool !

Claire- Moi je comprends pas très bien c’est qui cette femme en fait ?

Léona- On sait pas trop, il y en a qui disent que c’est une sorcière qui, sur le bûcher, aurait maudit ses assassins et promis de revenir dès qu’on invoquerait son nom. Y’en a d’autres qui disent que c’est une femme morte dans un accident de voiture avec son enfant. Elle aurait alors juré de revenir à travers les miroirs. C’est un peu un mixe avec la dame blanche, ça c’est con ! Ou alors la Vierge Marie elle-même, venant avertir l’invocateur de ne pas jouer avec son nom ni avec celui de Jésus. Et d’autres histoires dans le genre historique et tout c’est pas intéressant !

Claire-Si moi je trouve ça intéressant.

Léona- Ouais mais là je sais pas trop, je veux pas dire n’importe quoi !

Erica- Pour changer !

Claire-Et genre quand on l’invoque il se passe quoi ?

Léona- Elle apparaît sous la forme d’une femme ensanglantée, parfois avec un visage mutilé. Elle peut simplement rester de l’autre côté du miroir ou encore le traverser pour nous tuer si on n’arrive pas à lui échapper.

Erica- On dit aussi qu’on peut la voir frapper des cadavres ou s’automutiler.

Claire-Dans le miroir ?

Erica- Bah ouais je crois, en même temps je vais pas essayer de l’invoquer !

Léona- Pourquoi? T’as chaud?

Erica- Vas-y Léo, fais pas la meuf, genre tu flipperais pas ?

Léona- Mais je suis cap moi, y’a rien ! J’ai pas peur, si j’en parle là c’est justement parce que j’ai l’intention de le faire !

Erica- Quand ?

Léona- Maintenant !

Claire- Nan déconne pas, moi je flippe, fais pas ça !

Léona- C’est chez moi , je fais ce que je veux !

Erica- Elle va être hantée ta maison là, tu vas rien comprendre !

Claire- Tu l’as déjà fait ?

Léona- Nan. Je voulais pas le faire toute seule !

Claire- Et comment ça se passe l’invocation ?

Erica- Moi je le fais pas avec toi hein !

Léona- Je le ferais toute seule dans la salle de bain et vous, vous pourrez m’écouter.

Claire- Mais s’il se passe un truc on verra rien !

Erica- S’il se passe un truc, genre tu te mets à crier, moi je rentre chez moi !

Léona- Traître ! Alors Claire pour répondre à ta question, il existe plusieurs versions de l’invocation, mais la base du rituel reste la même. Je vais devoir me tenir devant un grand miroir uniquement éclairé de deux bougies, puis je fixerai mon reflet et je dirai « Bloody Mary » plusieurs fois. Il faut le répéter treize fois en tournant sur soi-même, ou autour du miroir ou trois fois seulement en restant sur place.

Claire- Ca à l’air compliqué!

Léona- Mais non, et puis il faut le faire impérativement à minuit et être nécessairement une fille.

Claire-Pourquoi une fille ?

Erica- Mais non c’est bidon ! Se tenir dans le noir, dans une petite pièce éclairée à la bougie, seule avec son propre reflet et les ombres changeantes font que l’ambiance est sombre. En plus,, répéter plusieurs fois le même nom à différents rythmes altère la respiration, sans compter le fait de tourner sur soi-même qui donne le tournis. Ce que Léona verra à la fin de ce rituel, ce sera son reflet déformé dans le miroir, c’est aussi pour ça qu’il vaut mieux être une fille !

Léona-Si tu le dis, en tout cas moi je m’en fous c’est marrant ! Et toi t’es pas marrante !

Erica- Si je suis marrante !

Léona- Alors arrête de faire la rabat-joie, on va finir par croire que c’est parce que t’as la frousse !

Claire-Mais Bloody Mary, elle est censée faire quoi à la fin ?

Léona-Bah sortir du miroir et me tuer !

Erica- Il y a aussi un truc avec Hell Mary, tu connais ?

Claire-Non c’est quoi ?

Léona- Si je connais, mais ça c’est n’importe quoi !

Erica- Et le reste c’est pas n’importe quoi peut-être ?

Claire- Mais c’est quoi ?

Erica- On prononce sept fois « Hell Mary » devant le miroir. Au bout de trois fois, le miroir deviendrait rouge, à cinq, une ombre apparaîtrait et à sept, Satan viendrait.

Léona- Bon si tu veux je peux faire ça aussi ! Mais après, d’abord j’essaye l’autre !

Claire-Mais t’as pas peur ?

Léona- Non je suis toute excitée !

Erica- T’es tout le temps excitée !

Léona- Et alors ? Bon je vais commencer.

Claire-Non attend,  moi j’ai peur !

Erica- Mais t’inquiètes pas, il y a plein d’ados débiles qui le font et ils en sont jamais mort !

Claire-Ah ouai tu crois ?

Léona- Ah non il y en a qui en sont morts !

Claire-Quoi ? Tu sais qu’il y en a qui sont morts et toi tu veux quand même le faire ? Ils sont morts comment ?

Léona- Y’a une fille qui aurait dit à la fin du rituel « Bloody Mary, je ne crois pas en toi » et qui aurait eu la hanche cassée en sortant de la salle de bain, une autre serait restée traumatisée en hôpital psychiatrique et une vieille femme aussi qui aurait affirmé que le rituel ne marchait pas avant d’être retrouvée poignardée le lendemain.

Erica- N’importe quoi !

Léona-Et bah on verra demain si je suis morte ou pas, ou même ce soir ! Tu feras au moins semblant de pleurer à mon enterrement, hein Riri !

Erica- Je ne viendrai même pas !

Léona- Dans ce cas mon fantôme viendra te casser les couilles jusqu’à ta mort à toi ! Bon je me lance, dites-moi les 5 lettres les filles !

Erica- Pfff merde !

Léona- merci bien !

 

Léona s’enferma dans la salle de bain. Claire avait peur et ne s’en cachait pas. Erica ne fut pas rassurée non plus. Cartésienne depuis toujours, ses principes la quittèrent face aux doutes et à la superstition dont tout être humain est confronté dans ce genre de rencontre avec le paranormal. Erica et Claire jouèrent toutes deux le jeu de leur courageuse amie Léona. Elles se mirent derrière la  porte, en espérant entendre les incantations, ainsi que ce qui s’en suivrait. Léona était face au grand miroir. Son reflet semblait encore plus excité qu’elle. Elle se vit esquissant un rictus. Un frisson parcourra tout son corps. Elle ne savait plus quoi faire de ses mains qui tremblotaient, ni de ses pieds qui trépignaient. Elle alla alors éteindre les lumières pour que la salle d’eau se retrouve dans la noirceur complète et alluma deux bougies qu’elle plaça de chaque côté du miroir. Puis elle se remit à fixer son reflet très attentivement, droit dans les yeux. Elle commença à prononcer, à voix très basse et très douce, voire invitante, le nom de « Bloody Mary ». Elle se mit à tourner sur elle-même. Tout en continuant de tourner, elle prononça le nom de l’esprit de plus en plus fort, presque comme un chant. A chaque tour sur elle-même, elle fixait le miroir en passant. Au treizième tour, elle implora la Vierge sanglante en criant. Léona s’arrêta, elle avait le tournis, elle observa son reflet et vit ses yeux changer, devenir noir et dégoulinant de sang.

DSCN4096rouge

  • the_true_cost_documentary_jpg_662x0_q70_crop-scale

    H&M NOT conscious (boycott)

      La marque H&M se dit « consciente » de l’environnem…
  • DSCN4110oooo

    Les enfants de Satan

    Il était une fois, un village paisible et serein Bouleversé par l’arrivée d’un…
  • 13 en vente sur Amazon

    Mon recueil de nouvelles inédites est maintenant en vente sur Amazon!   13 nouvelles horri…
Charger d'autres articles liés
  • the_true_cost_documentary_jpg_662x0_q70_crop-scale

    H&M NOT conscious (boycott)

      La marque H&M se dit « consciente » de l’environnem…
  • DSCN4110oooo

    Les enfants de Satan

    Il était une fois, un village paisible et serein Bouleversé par l’arrivée d’un…
  • 13 en vente sur Amazon

    Mon recueil de nouvelles inédites est maintenant en vente sur Amazon!   13 nouvelles horri…
Charger d'autres écrits par Ovnipresent
  • the_true_cost_documentary_jpg_662x0_q70_crop-scale

    H&M NOT conscious (boycott)

      La marque H&M se dit « consciente » de l’environnem…
  • DSCN4110oooo

    Les enfants de Satan

    Il était une fois, un village paisible et serein Bouleversé par l’arrivée d’un…
  • 13 en vente sur Amazon

    Mon recueil de nouvelles inédites est maintenant en vente sur Amazon!   13 nouvelles horri…
Charger d'autres écrits dans Non classé

Laisser un commentaire

Consulter aussi

H&M NOT conscious (boycott)

  La marque H&M se dit « consciente » de l’environnem…